calendrier_julien_800x350px_L

Les origines du Calendrier Julien

24 septembre 2016
  • Tout sur le temps

24Le calendrier julien a été conçu sous l’égide de Jules César en l’an 708 de la fondation de Rome, soit quarante-cinq ans avant notre ère. Il s’est imposé pendant plus de seize siècles avant d’être retouché en 1582 par Grégoire XIII pour devenir le calendrier grégorien que nous utilisons toujours aujourd’hui.

La mesure du temps à Rome avant Jules César

Avant le calendrier julien dans la Rome antique, les Romains mesuraient le temps sur le cycle de la lunaison dont la durée est d’environ 29,5 jours. Le premier calendrier romain est attribué à Romulus, cofondateur de la Rome antique. Celui-ci, dit romuléen, était partagé en dix mois et comptait 304 jours. À ce premier calendrier romain succéda le calendrier dit pompilien attribué à Numa Pompilius censé avoir vécu au VII siècle avant notre ère. Au calendrier romuléen, on ajouta cinquante jours et deux mois car la lune met un peu plus de 354 jours pour tourner autour du soleil. Ce calendrier commençait au mois de mars pour se terminer au mois de février.

Du calendrier romain républicain au calendrier julien

C’est vers -450 et sous la République romaine qui débuta elle en -509 que l’on apporta un mois intercalaire car l’on remarqua que l’année solaire est plus longue que l’année lunaire, ce qui nécessitait d’apporter une correction chaque nouvelle année. Avec les siècles qui passaient, le calendrier romain républicain devint difficilement compréhensible. Il y avait donc une obligation de le réformer. C’est ce que fit Jules César en -46.

Le calendrier julien proprement dit

En -46, Jules César réforma le calendrier romain républicain avec l’aide de l’astronome Sosigène d’Alexandrie. Il imposa dans son calendrier julien une année comptant 365 jours et divisée en douze mois. L’année ne se fondait plus sur les cycles de la lune, mais sur celui du soleil. Jules César, qui avait la charge d’établir le calendrier, fit démarrer celui-ci le premier janvier (qui correspondait à la date d’élection des consuls de Rome) au lieu du premier mars. De plus, pour réduire le décalage entre une année calendaire et le cycle du soleil, il fit introduire un jour de plus une fois tous les quatre ans. Le sénat de Rome décida sur proposition de renommer le cinquième mois de l’ancien calendrier romain en Julius en l’honneur de Jules César, ce qui correspond aujourd’hui au mois de juillet. Le calendrier julien connut des corrections au cours des siècles et les mois furent changés en fonction des empereurs romains successifs et plus tard par l’empereur Charlemagne. C’est sur la demande du Concile de Trente qui se tint de 1545 à 1563 que fut amorcée la réforme du calendrier julien. En 1582, sous le pontificat de Grégoire XIII, on ne parlait plus que du calendrier grégorien. Cependant, le calendrier julien continua d’être utilisé jusqu’en 1923 par les Églises orthodoxes.

Commentaires

  • Aucun commentaire.

Votre commentaire